Soccer masculin : Des recrues polyvalentes chez les Aigles Bleus cette saison

OH_soccermasculin_7oct2015

Les Aigles Bleus. Photo gracieuseté

L’équipe masculine de l’Université de Moncton est en quête de victoire, et pour cela depuis maintenant plusieurs années. Angelo Jean-Baptiste, entraineur des Aigles bleus, recrute des joueurs talentueux de soccer de différents horizons culturels. Cette année, les Aigles bleus comptent 16 vétérans et huit recrues. C’est au stade de Moncton que quatre joueurs d’entre eux ont répondu à quelques questions du Front.

Qui sont-ils et d’où viennent-ils?

Parmi les recrues de cette saison, il faudrait avoir à l’œil Hamid Boulifa et Eder Arias Mayen, des joueurs recrutés  au Québec. Les Acadiens Jean-Michel Dako, Marc-Antoine Robichaud et le Brazzavillois Glen Alvin Kibinda, s’ajoutent également à l’équipe.

Le numéro 10, Abdel Hamid Boulifa, est originaire de Montréal. Il a commencé à jouer au soccer dès son jeune âge de cinq ans. Ensuite, ses ambitions l’ont mené jusqu’à plusieurs clubs au Québec, dont le FC Salaberry sous 16 ans AAA. Grâce à sa belle saison dans ce club, il s’offre une place dans l’équipe élite sous 18 ans du Québec. Par la suite, il a continué de  jouer dans l’équipe de  la division 1 du Cégep Rosemont au Québec. C’est grâce à ses belles performances au sein de cette équipe que son présent entraineur, Angelo Jean-Baptiste, lui a demandé de se joindre aux Aigles bleus de l’Université de Moncton.

Eder De Jésus Arias Mayen, également originaire de Montréal, est un ancien coéquipier d’Hamid. Il a commencé à jouer au soccer dès l’âge de quatre ans et a continué à évoluer dans le sport avec plusieurs équipes au Québec, dont Mont-Royal Outremont, l’élite du Québec sous 18 ans AAA, les sous 21 ans AAA du club Patelinion, ainsi que le Cégep Rosemont en division 1.

Jean-Michel Dako, originaire du Québec, a grandi en Acadie. Sa mère est québécoise et son père ivoirien. Connu du public par son talent, l’attaquant de 18 ans des Aigles Bleus de l’Université de Moncton a évolué dans plusieurs équipes dont les Olympiens de l’Odyssée de Moncton, le Codiac First Touch  de Moncton ainsi que l’Académie de haute performance du Nouveau-Brunswick. Plusieurs universités, dont Saint-Mary’s et Dalhousie d’Halifax, voulaient ses services, mais il a préféré l’Université de Moncton.

Marc-Antoine Rochichaud est un jeune originaire de la région de Tracadie, au Nouveau-Brunswick. Il a auparavant évolué dans l’équipe provinciale du Nouveau-Brunswick et dans l’équipe de l’école secondaire Louis-Mailloux.

Glen Alvin Kibinda est originaire de Brazzaville, au Congo. Glen est un jeune qui a été formé dans l’Académie du cercle Français de la Gombe ainsi que dans l’équipe de rêve de Kinshasa en République démocratique du Congo, ce qui l’emmène à Moncton, au Nouveau-Brunswick. Cet été, il a évolué avec le Codiac First Touch de Moncton, dans la même équipe que son coéquipier Jean-Michel Dako.

Quels sont les objectifs des joueurs?

«  J’ai pour objectif de m’intégrer dans l’équipe le plus que possible et m’assurer une place dans le 11 partant »  – Hamid Boulifa

« Aider l’équipe le plus tôt possible et travailler sans arrêt et essayer de faire les séries éliminatoires » – Eder Arias Mayen

« Mon objectif  est d’aider l’équipe avec mes qualités et de finir dans les quatre premiers du classement de la ligue » – Jean Michel-Dako et Glen Kibinda

L’attente de l’entraineur et des vétérans

« Ce sont de très bons joueurs avec un esprit d’équipe. J’ai confiance qu’ils se démarqueront » – Angelo Jean-Baptise, entraineur des Aigles bleus

« C’est vrai que vis-à-vis de nos attentes, l’objectif est d’intégrer les joueurs. Ce sont de bons joueurs qui nous aident sur le terrain et aussi, qui travaillent fort à l’entrainement et pendant le match. » – Antonie Godin, capitaine

Partagez!
Advertisment ad adsense adlogger