Soccer masculin : Grosse victoire, grosse défaite pour le Bleu et Or

par Normand d’Entremont

L’équipe de soccer masculin de l’Université de Moncton a connu tous les extrêmes cette fin de semaine lors de ses deux matchs au Stade Moncton 2010.

Les Aigles ont réussi une victoire surprenante samedi, s’envolant à une victoire de 2 à 0 contre la meilleure équipe du circuit, les Capers de Cape Breton University, avant de se faire enlever les ailes lors d’une défaite de 4 à 0 le lendemain face aux Panthers de University of Prince Edward Island.

D’abord, les Aigles Bleus ont obtenu une victoire importante de 2 à 0 face au Capers. C’était le premier gain pour Moncton en trois matchs et la première défaite de CBU de l’année.

Les deux équipes ont joué une première mi-temps très serrée et il semblait que la deuxième moitié allait s’amorcer comme la première à 0-0. Cependant, le capitaine Charles Tousignant a surpris le gardien des Capers avec un volley d’un angle difficile et a trouvé le filet pour donner une avance de 1-0 à l’équipe hôtesse après 45 minutes.

Les Aigles ont doublé leur avance au début de la deuxième moitié lors d’un frappé d’Antonie Godin de l’extérieur de la zone de penalty à la 53e minute.

Tirant de l’arrière par deux, les Capers ont appuyé une grande pression sur les Aigles pour le reste du match, mais n’ont pas réussi à battre le gardien Samuel Charron du Bleu et Or, lui qui a affiché le jeu blanc.

Après le match, Tousignant était très fier de son équipe.

« C’est vraiment un beau sentiment, surtout que tous les joueurs bien suivit le plan de match », souligne le capitaine qui a été nommé joueur du match. « Il fallait ajuster notre stratégie pour les Capers vu qu’ils ont le plus de buts marqués de toutes les équipes et nous l’avons suivi à la ligne ».

De son côté, l’entraineur en chef, Sylvain Rastello, pense que le but de Tousignant était le moment décisif du match.

« C’était le meilleur moment pour un but », affirme-t-il. « Notre but était de demeurer proche à l’adversaire après la 1e pour les faire se douter eux-mêmes. Nous avons réussi cela et plus avec le but en fin de la première moitié. Maintenant il faut juste enchainer de bonnes performances. Les gars prennent finalement conscience qu’ils peuvent battre les meilleures équipes ».

Même si le message clé de l’entraineur en chef après la victoire était d’enchainer des performances, les Aigles n’ont pas pu utiliser l’élan du résultat contre CBU dans leur prochain match.

En effet, autant que la victoire face aux Capers était impressionnante, la défaite de 4 à 0 face aux Panthers de University of Prince Edward Island le lendemain était décevante.

« Il faut apprendre à être humble, il faut apprendre à enchainer des performances », conclue Rastello. « Nous avons eu beaucoup d’erreurs de concentration, beaucoup d’erreurs techniques. Je dirais que trois de leurs quatre buts ont été en raison des batailles physiques qu’ils ont gagnées ».

Les Panthers ont pris l’avance en première moitié sur un but de Marc Pineau à la 22e minute. UPEI a ensuite marqué trois buts en deuxième mi-temps alors que les Aigles essayaient d’effectuer une remontée. Jimmy Mayaleh à la 48e minute, Marc Pineau avec son deuxième but à la 57e minute et Rob Miller à la 75e ont ainsi assuré la victoire aux Panthers.

Après le match, l’attaquant Bourama Simpara appuyait les propos de son entraineur en ce qui concerne le combat physique.

« Nous étions trop fatigués après le match d’hier. La performance contre CBU nous a vraiment épuisés pour ce match. Il faudra donc travailler plus fort pour le reste de l’année pour nous assurer une position en séries ».

Moncton (3-4-2) détient toujours la sixième et dernière position en éliminatoires. Les Aigles chercheront à solidifier leur participation en séries lorsqu’ils disputeront leurs deux derniers matchs à domicile de la saison régulière cette fin de semaine, samedi à 14h15 face aux Axemen d’Acadia University et dimanche à 15h15 contre les Varsity Reds de l’Université de Nouveau-Brunswick. Leur saison régulière se terminera la fin de semaine prochaine à Terre-Neuve avec deux rencontres avec les Sea-Hawks de Memorial University.

Partagez!