« Survivre au Coude » : une première journée au bar étudiant

Les participants de l’édition 2018 de Survivre au Coude. Photo : Alexandra Gauvin

Les onze participants de la compétition « Survivre au Coude » n’en sont qu’à leur premier 24 heures. Ceux-ci devront se démarquer et gagner des défis afin de survivre aux éliminations, jusqu’à vendredi de la semaine prochaine.

Le groupe a été divisé en deux équipes différentes par une pige au hasard.

Chaque étudiant devait choisir un foulard bleu ou jaune dans un chapeau, qui déterminerait à quelle équipe il appartenait.

Dans l’équipe des Aigles Bleus, il y a François (Sciences infirmières), Véronique (Sciences), Randy (Psychologie), Benoit (Kiné-loisirs), Samuel (Droit) et Tommy (Arts) et pour l’équipe des Jaunes, il y a Cora-Lee (ESANEF), Jean-Simon (Administration), Alex (Éducation), Amélie (Sciences sociales) et Judith (Travail social).

Pour la première épreuve, chaque équipe devait mettre leurs pieds dans un rectangle qui était au sol et la première à y passer 10 secondes sans toucher les lignes en ressortait gagnante. Les jaunes ont remporté l’épreuve et ont donc évité l’élimination de ce soir.

Ayant perdu l’épreuve, les Bleus ont dû aller au « Conseil de tribu » pour choisir un membre de l’équipe à éliminer. Le premier avait lieu hier soir à 22h. L’équipe a décidé d’éliminer Véronique, qui représentait la faculté des Sciences.

Survivre au Coude

Survivre au Coude est un événement qui a été créé par la Fédération des étudiantes et étudiants, il y a quatre ans. C’est donc la deuxième édition cette année.

La compétition est d’une durée de neuf jours, pendant lesquels les étudiants devront se démarquer pour survivre aux éliminations.

Le dernier survivant recevra alors une bourse de 1 500$.

Inspiré de la série de télé-réalité Survivor, les étudiants recevront une ration de nourriture pour la semaine et devront gagner des défis d’équipes dans le but de rester le plus longtemps possible dans l’aventure.

Seuls les étudiants qui ont des cours, du bénévolat ou un emploi (sur campus ou hors campus) ont le droit de sortir du Coude.

Quelques «twists» attendent les candidats, puisque malgré le fait qu’ils sont onze, la durée de l’événement n’est que neuf jours.

Pour suivre l’événement, allez sur la page Facebook de la FÉÉCUM et regardez les « stories » sur les médias sociaux de la Fédération.

Partagez!