Temps supplémentaire fructueux pour les Aigles Bleues

Marie-Pier Corriveau glisse la rondelle sous la gardienne Abby Clark, des Tommies, dimanche. Photo : Normand Léger, Aigles Bleus

Les Aigles Bleues étaient de passage à l’Île-du-Prince-Édouard (UPEI) samedi après-midi et à la maison contre Saint-Thomas (STU) dimanche. Une fin de semaine somme toute positive pour l’équipe, qui a ramassé trois points sur les quatre possibles.

Après avoir perdu en deuxième prolongation contre les Mounties de Mount Allison la semaine dernière, l’équipe de hockey féminin de l’Université de Moncton a inversé son sort en remportant leur dernier match 2-1 face aux Panthers de l’Université de l’Île-du-Prince-Édouard (UPEI). Le lendemain, les Aigles ont encore dû se rendre en deuxième prolongation, mais n’ont pas su inscrire le but gagnant.

Savoir profiter des occasions

Les Panthers de UPEI ont perdu une quatrième partie en temps supplémentaire cette saison alors que les Aigles ont remporté une partie en temps supplémentaire pour une première fois cette saison.

Il y a eu trois buts dans le match, tous marqués par différentes joueuses. Jenna Pellerin a été la seule à s’inscrire en première période, donnant donc l’avance à UPEI après le premier vingt. Elle l’a fait très tôt, soit à 1 minute 38 secondes, avec l’aide de Leah Byrne.

Les Aigles sont venues égaliser la marque en deuxième avec le but de Katryne Villeneuve à 3 minutes 5 secondes sans aide. Cette égalité a duré tout le reste de la deuxième et de la troisième période, en plus de la première période de temps supplémentaire.

C’est en supériorité numérique que Brittany Poitras met fin au match à 3 minutes 34 secondes de la deuxième période de temps supplémentaire, sans aide. Elle donne donc la victoire aux Aigles Bleues 2-1.

Impossible de répéter

L’équipe de Moncton devait revenir à la maison pour affronter les Tommies de l’Université de Saint-Thomas. C’est un troisième match de suite à se terminer en deuxième prolongation pour les Aigles. Elles ont écopé d’une deuxième défaite en temps supplémentaire cette saison.

Encore un match de trois buts cette fin de semaine.

C’est les Tommies qui ouvrent la marque en premier à 9 minutes 55 secondes de la première période avec le but sans aide de Kaylee Vader. Saint-Thomas a su conserver cette avance d’un but jusqu’en troisième période.

C’est Marie-Pier Corriveau qui crée l’égalité à 6 minutes 42 secondes de la troisième sur une passe de Katherine Dubuc. Il a fallu 5 minutes 27 secondes de prolongation aux Tommies pour trouver le fond du filet avec le but de Lauren Henman, aidée par Emily Olesuk et Alex Woods. Saint-Thomas part ainsi avec les deux points.

Bilan positif

C’est une collecte de 3 points pour les Aigles Bleues cette fin de semaine, ce qui les place en égalité à la quatrième place au classement avec l’Université de Dalhousie.

Il faut aussi souligner le travail de la gardienne du Bleu et Or, Gabrielle Forget, qui a fait de nombreux arrêts clés tout au long de la fin de semaine et qui a permis à son équipe de rester dans leurs matchs.

Le prochain des Aigles Bleues sera le 18 novembre au Civic Arena à Dalhousie où elles affronteront les Tigers. Ce sera l’occasion de départager les deux équipes au classement.

Partagez!
Advertisment ad adsense adlogger