Trois médailles en athlétisme chez les Aigles Bleus

C’est lors du dernier championnat de Sport universitaire de l’Atlantique (SUA) que trois Aigles Bleus ont décroché des médailles. Pendant la compétition du 28 février, au Stade Vance-Toner du CEPS Louis-J. Robichaud, Jean-Luc Bastarache a remporté l’or au saut à la perche, Alain Doucet est reparti avec l’argent dans la même compétition et Constance Gilman a décroché le bronze au lancer du marteau.

L'athlète Constance Gilman en action. Photo contribution

L’athlète Constance Gilman en action. Photo contribution

Alain Doucet a connu une bonne saison en athlétisme, battant entre autres un record de l’Université de Moncton au saut à la perche plus tôt cette année. En arrivant à sa deuxième présence au championnat du SUA, ses attentes étaient particulièrement élevées. Il était satisfait de voir ses efforts de la saison récompensés en atteignant la deuxième marche du podium.

« Il y a certains évènements que je n’ai pas performé aussi bien que je l’aurais souhaité, par contre j’ai appris beaucoup de choses qui vont permettre de m’améliorer. Je suis heureux d’avoir gagné une médaille pour les Aigles Bleus», explique Doucet. Il poursuit en précisant que «c’est encourageant de voir que tout le travail que j’ai fait dans la saison se traduit en de bons résultats. »

Alain a passé près d’obtenir plus d’une médaille, tandis qu’il a  terminé 5e à l’heptathlon, 4e au 60 mètres et 4e au lancer du poids.

Pour les hommes, Jean-Luc Bastarache s’est également démarqué en allant chercher la première position devant son coéquipier Doucet au saut à la perche individuelle.

Gilman se sauve avec la seule médaille du côté féminin

Constance Gilman en était à son premier championnat et son lancer du marteau lui a permis de s’emparer de la 3e marche du podium. La jeune athlète est la seule fille qui a réussi à se hisser dans le top trois d’une des compétitions pour le Bleu et Or.

En étant l’une des plus jeunes compétitrices présentes dans le stade, les attentes de Gilman n’étaient pas élevées : « Je ne m’attendais pas à gagner une médaille parce que je suis une élève de première année et toutes les filles étaient en majorité des 3e et 4e années. Mais j’étais si excitée quand tous les lancers étaient finis et qu’ils ont annoncé que j’avais eu la 3e place, mes jambes tremblaient. »

L’évènement aura été enrichissant pour Constance : «Le championnat a été une expérience incroyable que je ne vais jamais oublier. J’étais un peu nerveuse, mais l’environnement dans le stade était si bon que j’ai mis ma nervosité de côté. »

Les neuf équipes des Aigles Bleus ont maintenant toutes terminé leur campagne 2015-2016. C’est lors du gala des athlètes le 31 mars prochain que plusieurs athlètes seront récompensés.

Partagez!