Un petit Stand Up pour emporter avec ça?

par Sarah Anne Grandisson

La salle était pleine le mercredi 30 janvier alors que 10 amateurs s’affrontaient lors de la compétition de jeunes humoristes amateurs. Cet évènement a eu lieu au bar étudiant Le Coude à 20 h, dans le cadre du festival Hubcap qui cette année s’est associé avec Juste pour rire afin d’offrir des spectacles encore plus géniaux.

De la gêne à l’ordinaire, de l’extraordinaire à la schizophrénie, personne n’est resté de glace face aux blagues des participants. Presque tout le monde sur place a pu se dilater la rate et profiter de la soirée.

Toutefois, Daniel Pinet, grand gagnant du concours, n’a pas eu la chance d’apprécier les autres numéros comme il aurait voulu.

« J’avais peur de Gérard Connolly, il a de bonnes soirées et j’avoue qu’à plusieurs reprises il s’est montré meilleur que moi. De plus, je n’ai pas vraiment profité du spectacle, disons que j’ai passé la dernière heure à réciter mon texte avec la chapelle ».

De plus, il ajoute : « Je ne pensais pas gagner, mais disons que je ne croyais pas perdre ».

J.C Surette était lui aussi de la partie. Diplômé de l’école nationale de l’humour ainsi qu’invité d’honneur lors de la soirée il présenta un numéro qui en fut rire plus d’un.

« Ça fait du bien de revenir chez nous dans un public que l’on connait. J’ai adoré l’atmosphère c’était vraiment un spectacle de qualité ».

Daniel Pinet arrive en première position alors que Joanie Thomas arrive tout juste derrière lui.

M.Pinet et Mme Thomas étaient présents vendredi soir à la brasserie Mooser où ils ont pu performer devant plusieurs personnes qui n’ont pas eu la chance de les voir mercredi soir. De plus, ils ont tous deux mérité des places parmi les multiples humoristes au gala du rendez-vous de la Francophonie qui a eu lieu le samedi 2 février dernier au théâtre Capitol. Lors de cet évènement, ils ont pu présenter leur performance aux membres du public ainsi qu’aux humoristes reconnus.

M. Simard, programmeur des salles Juste pour rire fut l’un des juges lors de la soirée. Il explique son choix en identifiant les critères de sélections.

« J’ai vraiment été impressionné par les talents des participants ce soir! Dans un concours comme celui-ci il ne s’agit pas de déterminer celui qui fut le plus drôle, mais bien celui ou celle qui a la meilleure structure, l’originalité, et qui sait monter un numéro de façon claire et concrète. On vote pour la personne qui a le plus de potentiel de gagner et de percer dans le métier ».

Sur ce il ajoute : « J’ai vraiment aimé l’endroit, les talents et les gens, je désire définitivement revenir l’an prochain ».

Partagez!