Une première moitié de saison concluante pour Graham

mpc_une première moitié de saison concluante pour graham_photo 1

La recrue de l’équipe de hockey des Aigles Bleus, Robbie Graham, s’est bien démarquée lors de son entrée au niveau universitaire. Il a récolté trois buts et quatre passes pour un total de sept points, en plus d’avoir maintenu une fiche de +1 en 15 rencontres. L’ajustement n’aura pas été facile pour cet attaquant qui a tardé à inscrire son premier but dans son nouvel uniforme.
Le numéro 3 de la formation de Serge Bourgeois est un joueur polyvalent. Il a déjà été utilisé sur plusieurs trios et sur les unités spéciales. Sa vitesse et son sens du jeu l’aident grandement à être un joueur d’impact dans le circuit.
« D’après moi, mes forces sont que je peux jouer n’importe quel rôle, soit défensif ou offensif et je sais comment utiliser ma vitesse », explique la jeune recrue.
Graham reste réaliste et sait reconnaître ses faiblesses : « Mon plus grand défi est de m’habituer au style de jeu du circuit. »
Même s’il tente de se concentrer sur une partie à la fois, Robbie voit toujours plus loin. Cette saison, ce qu’il souhaite, c’est de bien performer lors des parties importantes.
« Mes attentes personnelles sont de jouer ma game et de bien faire dans les séries éliminatoires », affirme-t-il.
Son aisance sur la glace est meilleure de partie en partie. Depuis qu’il a inscrit son premier filet, sa confiance semble augmenter. L’importance de cet accomplissement n’est pas à sous-estimer, selon l’athlète : « Oui, inscrire mon premier but était quelque chose que je voulais accomplir. C’est toujours le premier qui est plus tough à faire. Là, je peux focuser sur ma game (…), ce n’est plus un stress qui me préoccupe. »
Graham aura eu la chance d’évoluer quelques parties sur le trio des jumeaux Saulnier. Ces derniers se retrouvent dans le top 3 des meilleurs pointeurs de la ligue de l’Atlantique. C’était une grande opportunité, explique la recrue : « J’ai bien aimé évoluer avec les Saulnier. Ils ont beaucoup d’expérience dans la ligue et c’est sûr que de jouer avec eux aide au niveau de la confiance. Ils sont un bon exemple à suivre pour mon parcours futur avec les Aigles Bleus. »
Après une demi-saison satisfaisante pour le Bleu et Or, Graham qualifie son expérience personnelle de façon positive.
« Jusqu’à date, avec les Aigles, tout va très bien. Tout le monde s’accorde bien sur l’équipe et c’est un bon environnement pour une recrue », exprime l’attaquant.
Résidant de la ville de Dieppe, le décision de joindre le nid des Aigles aura été une décision facile à prendre pour Graham.
« J’ai choisi les Aigles parce que je suis un gars de la ville et j’ai grandi par ici. Le choix était simplement facile à prendre. »
Robbie Graham, 21 ans, étudie dans le programme d’administration générale. Pour ce qui est de son futur, ce jeune n’est pas encore convaincu de ce qu’il fera après son baccalauréat, mais il explique qu’il a « encore beaucoup de temps pour y penser. » Pendant cette période de réflexion, il aura la chance d’évoluer avec les Aigles Bleus, alors qu’il tentera d’apporter le plus possible à son équipe sur tous les différents aspects du jeu.
L’équipe a terminé en cinquième place au classement SUA sur huit équipes, avant la pause des fêtes. Leur fiche de sept victoires et de six défaites leur a permis de récolter 16 points au circuit de l’Atlantique. La formation ne sera que de retour le 8 janvier, lors d’une visite dans le domicile de Saint Mary’s.

Partagez!