L’Université de Moncton officialise son entente avec Fredericton

Le recteur de l’Université de Moncton, Raymond Théberge, et le ministre de l’Éducation post-secondaire, Roger Melanson, signe officiellement le protocole d’entente. Photo: Anthony Azard/CKUM

L’Université de Moncton a officialisé son protocole d’entente avec le gouvernement provincial vendredi en matinée. 15 millions de dollars seront octroyés sur une période de quatre ans. 

Hier après-midi, Fredericton annonçait que trois des quatre universités financées par des fonds publics avaient signé l’entente. L’Université St Thomas est la seule université néo-brunswickoise financée par des fonds publics qui n’a pas pris part à l’entente.

L’entente vise notamment à fixer un plafond aux hausses des droits de scolarité et un financement plus stable aux universités. La hausse est plafonnée à 2% pour la prochaine année universitaire et pour la durée des études des étudiants actuellement inscrits. Les universités pourront examiner les frais de scolarité à compter de 2019-2020 et seront seulement applicables aux nouveaux étudiants.

Le ministre de l’Éducation postsecondaire, Roger Melanson, il n’est pas question pour le moment de s’insurger dans les décisions qui seront prises au sein des administrations universitaires.

Toutes les universités qui auront signé l’entente auront le même droit de décision sur les frais de scolarité.

Tristian Gaudet réitère son inquiétude

En entrevue à l’émission Le Point: édition du matin sur les ondes de CKUM, le président de la Fédération des étudiantes et étudiants du campus universitaire de Moncton, Tristian Gaudet, a indiqué réitérer les mêmes inquiétudes qu’il avait soulevées en décembre dernier.

Les trois associations étudiantes des campus de l’Université de Moncton ont fait front commun pour dénoncer une possible hausse des frais de scolarité. Cette sortie faisait suite à la rencontre du Conseil des Gouverneurs du 9 décembre 2017.

Edgar Robichaud, vice-recteur à l’administration et aux ressources humaines de l’Université de Moncton, avait mentionné des détails concernant la nouvelle entente pluriannuelle entre le gouvernement du Nouveau-Brunswick et l’établissement postsecondaire.

À propos
Journaliste CKUM
Anthony Azard est journaliste pour la radio communautaire CKUM. Il entame sa deuxième année du programme d’Information-communication. Il anime Le Point: édition du matin, du midi et du vendredi et couvre l’actualité du sud-est du Nouveau-Brunswick. Depuis 2016, il est aussi collaborateur occasionnel à l’émission « La Route des 20 » sur les ondes d’ICI Radio-Canada Première.
Partagez!