Victoire monumentale au soccer contre les Mounties

Les Aigles Bleu(e)s ont complètement dominé les Mounties de Mount Allison dimanche, au stade Moncton. Les équipes féminines et masculines de soccer de l’Université de Moncton sont ressortis gagnants de leur partie avec deux blanchissages convaincants.

Deux grosses victoires se sont jouées pour les Aigles ce dimanche : les filles ont gagné 4-0 alors que les garçons ont blanchi les Mounties 8-0.

Victoire sans équivoque des garçons

Les Aigles bleus ont remporté leur première victoire à la maison depuis deux ans face à la dernière équipe au placement.

La défensive des Mounties était complètement absente, ce qui a permis aux Aigles de se porter à l’attaque. Cinq buts ont été marqués dans le premier 45 minutes : Jean-Michel Dako à la 11e minute, Alban Akakpo à la 13e et à la 44e, Maxime Barrier à la 33e et Eder Arias Mayen à la 45e minute.

Malick Koné a peut-être raté ce coup-là, mais ça n’a pas empêché son équipe de remporter le match. Photo : Normand Léger, Aigles Bleus

Ça ne s’est pas arrêté pour l’autre 45 minutes avec trois autres buts : Félix Robichaud à la 50e minute, Maxime Barrier qui inscrit pour une deuxième fois à la 56e minute et Mohamed Cherif Mehadji à la 58e minute. Le score aurait pu être plus haut, plusieurs chances ont été ratées de près par les joueurs de l’Université de Moncton. Le gardien des Mounties n’a pas été à la hauteur et les défenseurs ne l’ont pas appuyé.

C’est un gain qui soulagera l’équipe du Bleu et Or, qui a eu de la difficulté lors du début de la saison.

L’attaque fonctionne du côté féminin

Les Aigles Bleues ont dominé le match tout au long. Les Mounties ont eu quelques occasions sans être trop convaincantes, la gardienne Dominique Leblanc a su y faire face.

La première demie a commencé par une blessure du côté de Mount Allison, Caitlyn Parker a dû quitter le match. Les Aigles ont eu plusieurs chances de marquer, particulièrement de la part de Catherine Dupuis, qui n’a pas pu concrétiser. Claire Smith surprend à la toute fin du premier 45 minutes et marque avec un tir de très loin.

Claire Smith célèbre le premier but de sa carrière universitaire. Photo : Normand Léger, Aigles Bleus

La deuxième demie a été autant favorable que la première aux Aigles. Trois buts ont été inscrits : Alexandra Maltais à la 51e minute et Catherine Dupuis en a marqué deux, à la 48e et 68e minute. Encore une fois, une domination complète de l’attaque des Aigles, qui avaient de la difficulté à marquer depuis le début de la saison.

Catherine Dupuis, élue joueuse du match, nous donne son avis sur cette percée soudaine de l’attaque du bleu et or :

« Il y a beaucoup de nouvelles filles dans l’équipe, il faut donc créer une chimie. Plus les matchs avancent, plus on réussit à créer cette chimie-là et se repérer plus facilement sur le terrain. »

-Catherine Dupuis, attaquante des Aigles Bleues

Un blanchissage qui remonte la confiance de l’équipe féminine.

Le prochain match des Aigles Bleu(e)s sera le 13 octobre à Mount Allison dès 17h. Ils seront de retour à la maison le lendemain dès 15h.

Les Aigles Bleus dans la ligue de Sport universitaire de l’Atlantique

Soccer féminin : 3 victoires; 3 défaites = 6 points, 7e position

Soccer masculin : 2 victoires; 4 défaites =3 points, 9e position

Partagez!
Advertisment ad adsense adlogger