« Voyons, j’ai tu pris l’bon bus ? » : un atelier pour mieux comprendre les transports en commun.

AA_CodiacTranspo1_24septembre

Atelier offert par Codiac Transpo à l’édifice Léopold-Taillon le 22 septembre dernier. Photo contribution : Anthony Azard.

Numéro d’autobus, itinéraire, billet de correspondance… pas toujours facile de prendre les transports en commun. Codiac Transpo a tenté de solutionner le problème en offrant une formation gratuite, destinée aux étudiantes et étudiants de l’Université de Moncton, le 22 septembre dernier.

Détenant un achalandage de près de 2,5 millions de personnes en 2015, Codiac Transpo est un service offert à la population du Grand Moncton depuis plus d’une centaine d’années. Les gens peuvent compter sur un accès Internet Sans-Fil en tout temps, des supports à vélo ainsi que sur des itinéraires accessibles pour les gens en fauteuil roulant.

C’est à l’édifice Léopold-Taillon, situé sur le campus universitaire de Moncton, que quelques étudiants ont assistés à une formation portant sur le déplacement en transports en commun dans la ville de Moncton.

Occupant la fonction de chauffeuse chez le transporteur depuis près de dix ans, la formatrice Laurie-Ann Horseman explique en quoi la formation est utile :

AA_CodiacTranspo2_24septembre

Laurie-Ann Horseman, formatrice de l’atelier de Codiac Transpo. Photo contribution : Anthony Azard.

« On offre vraiment cette formation-là dans le but d’aider les gens. Des fois, y’en a certains qui ont vraiment peur d’embarquer dans les autobus ou ils [ne] savent pas comment faire. C’est une façon pour eux de les rendre plus confortable »

Codiac Transpo en a profité pour présenter leur nouvel outil de planification. Le GéoBus, une carte propulsée par Google Maps, permet de tracer les itinéraires d’un point de départ à n’importe quelle destination du Grand Moncton. De plus, Google a ajouté l’horaire des autobus du transporteur à sa fonction « Transports en commun ». Ces ajouts plaisent à Horseman :

« Voyager avec Codiac n’aura jamais été aussi facile. » mentionne-t-elle lors de la présentation.

Outre les outils en ligne, Codiac Transpo a même renouvelé sa carte format papier en y intégrant une grande carte de la ville de Moncton ainsi que tous les trajets offerts catégorisés par couleur.

AA_CodiacTranspo3_24 septembre

Nouvelle carte offerte dans le but de mieux planifier les itinéraires en autobus. Photo contribution : Anthony Azard.

Depuis maintenant un an, les formations de Codiac s’ajoutent à leur stratégie de faciliter l’utilisation du réseau d’autobus de la ville. Offerte généralement au grand public, ces formations peuvent se déplacer sur demande par un groupe de personnes :

« Habituellement, on le fait devant le public puis c’est gratuit. À l’occasion, on a des groupes qui font appel à nous puis on va se déplacer pour ça aussi », souligne Laurie-Ann Horseman.

C’est le cas notamment du Service de logement de l’Université de Moncton. Mischka Jacobs, coordonnatrice à l’animation des activités en résidence, a pris l’initiative de contacter Codiac Transpo suite à une publication qu’elle a vue apparaître dans les médias sociaux faisant la promotion de cet atelier. Elle s’est entretenue avec Le Front à la suite de l’atelier :

« Avec la formation, on voulait vraiment viser les nouveaux arrivants, les internationaux. On souhaitait qu’ils s’adaptent plus facilement à nos modes de transport, surtout celui de l’autobus. », affirme la coordonnatrice.

De façon générale, les étudiants ont eu la chance de comprendre davantage le système et de poser les questions qui les préoccupaient le plus.

Codiac Transpo vend des passes d’autobus au Comptoir de services du Centre Étudiant de l’Université de Moncton ainsi que dans de nombreux endroits de la région sous formes de laissez-passer mensuels ainsi que de passes pour 10 et 20 trajets.

À propos
Journaliste CKUM
Anthony Azard est journaliste pour la radio communautaire CKUM. Récipiendaire du prix Méridia pour sa couverture des sports universitaires en 2018, il est en deuxième année du programme d’Information-communication. Il anime Le Point, couvre l’actualité du sud-est et de la province pour l’ARCANB. Il a aussi été collaborateur occasionnel à l’émission « La Route des 20 » sur les ondes d’ICI Radio-Canada Première.
Partagez!