De la Zumba au cœur du campus

AA_Zumba1_10septembre

Quelques personnes se sont déplacées pour l’activité de Zumba qui avait lieu à l’extérieur du Centre Étudiant le vendredi 9 septembre.

Une chaleur accablante plane sur Moncton depuis quelques jours et malgré tout, une demi-douzaine de personnes se sont réunis vendredi midi à l’extérieur du Centre Étudiant pour participer à un atelier de Zumba gratuit.

Caitlin Furlong est instructrice de Zumba depuis six ans, une passion qui part de bien loin. Le temps d’une fin de semaine de formation, elle deviendra une pionnière du mieux-être dans la région de Moncton en commençant par donner ses cours de Zumba.

Dans le cadre du Festival de la Rentrée de l’Université de Moncton, elle décide de transmettre cette passion… gratuitement!

« C’est tellement une danse pleine d’énergie, quand j’enseigne la Zumba, c’est le fun de juste pouvoir bouger et danser au rythme de la musique. »

La Zumba est une danse-cardio mêlant des mouvements de haute et basse intensité qui permet d’augmenter le cardio, de travailler l’équilibre du corps ainsi que la flexibilité. De plus, selon l’organisation Zumba ®, chaque session vous donne un regain d’énergie et un bien-être absolu.

AA_Zumba2_10septembre

Caitlin Furlong enseigne la Zumba depuis maintenant six ans.

C’est exactement pour ces raisons que Caitlin est devenue instructrice. Originaire de Bathurst, au nord-est de la province, elle a auparavant été enseignante de mathématiques à l’École Secondaire Népisiguit. Elle est récemment retournée aux études pour faire sa maitrise en enseignement des mathématiques à l’Université de Moncton, Campus de Moncton.

Avant le Zumba, elle a même été entraîneuse de boxe. Ayant adoré son expérience, elle a décidé d’apporter les chorégraphies un peu plus loin.

« Zumba® nous envoie des chorégraphies déjà faites. Nous autres, on peut les modifier comme on veut, on peut choisir de les prendre ou non pour les montrer dans nos cours. Moi, par exemple, des fois, dans mes chorégraphies, j’intègre des «kicks» que je montrais en boxe. » explique-t-elle.

Pourtant, malgré l’insertion de ces mouvements, elle assure que les routines sont relativement simples.

« C’est pas rien de compliqué, même un «beginner» peut le faire. Ça rajoute juste un peu de piquant dans les chorégraphies. » 

Pour les étudiants qui pourraient être intéressés au Zumba, des cours seront offerts à compter du 13 septembre prochain avec Estelle Dupuis au local 148 du CEPS.

Partagez!
Advertisment ad adsense adlogger